tech - no index
How to relieve cruralgia? Symptoms, causes and treatments

lombalgie, Mal de dos -

How to relieve cruralgia? Symptoms, causes and treatments

Last updated on

The cruralgia is severe pain located in the leg, near the sciatic nerve. In the most severe cases, it can cause paralysis, mainly around the knee and foot.

Definition: What is cruralgia?

Cruralgia, or crural neuralgia, is a sharp pain caused by compression of one of the two roots of the femoral nerve. Its symptoms, causes and treatment are very similar to those of sciatica, as both arise from inflammation of a nerve in the lumbar region of the lower back. Only the path of pain differs.

Less common than sciatica, cruralgia is however more painful. It mainly affects people over 50.

Cruralgia and buttocks

Symptoms of cruralgia

Cruralgia is severe pain that begins in the thigh and along the femoral nerve. It starts from the lumbar roots L4, L3 or L2, bypasses the spinal cord and travels along the thigh. The femoral nerve controls muscle contraction and tenderness on the anterior aspect of the leg and ends in the foot.

In some cases, parts of the body are partially or completely paralyzed, such as the knee, heel or tip of the toe. This is called paralytic cruralgia. Pressure on the nerve can also cause irreversible damage.

Causes of cruralgia

Cruralgia is often of non-infectious origin. It can be due to a narrowing of the femoral nerve by a herniated disc, to the deterioration of the spinal disc following a general wear and tear of osteoarthritis or arthritis, to a deterioration of the spine such as scoliosis or a narrowing of the lumbar canal.

In more severe cases, the cause of cruralgia may be spondylodiscitis. This is a serious infection of the spinal discs and a medical emergency that must be treated immediately. The presence of a tumor in a lumbar vertebra can also compromise the femoral nerve.

Treatment: how to treat cruralgia

As in the case of sciatica, the first thing to do is to organize a period of absolute rest for two days. This is because staying too long in bed can weaken the back muscles that support the spine and therefore slow down the healing process.

Drug treatment is usually prescribed by a doctor as soon as symptoms appear to limit the pain. It is mainly based on taking paracetamol and non-steroidal anti-inflammatory drugs. If the pain is too severe, pain relievers with morphine may also be offered. This kind of treatment has limited effectiveness accompanied by short and long term adverse effects.

Without a positive outcome after 2-3 months, a doctor may order additional examinations such as an MRI or an X-ray of the spine. Surgery may be suggested later, depending on the cause of the cruralgia. It may be an enlargement of the lumbar canal, fixation of the spine, or removal of the herniated disc. These operations can be performed as non-invasive surgery, which reduces the chances of postoperative complications.

Cruralgia Treatment Solutions

Our alternative solutions for a natural treatment of cruralgia

Suffering from cruralgia is no easy task. The pain can be intense. Drug treatments are not a viable long-term solution and they quickly show their limit of effectiveness. Operations can be life-saving, but are only suitable in certain cases or causal pathologies. They are expensive and do not always lead to the desired result. Not to mention the fact that they are trying for the body and ... painful!

This is why we favor alternative solutions to relieve your pain naturally and at a low price! It is much cheaper than drug treatment or an operation. It is healthy for the body because it is non-invasive. You do good for your body and your wallet; two birds with one stone! Opt for a natural, non-invasive and economical treatment thanks to the acupressure or the lumbar decompression for example.

Discover here all our solutions to relieve cruralgia and the sciatica !

Want to know more about the cruralgia?


Newsletter Sign-Up

Info, promo codes and new products. Directly to your inbox.

Related blog posts

8 comments

  • IGNASIAK

    cette cruralgie me fait souffrir nuit et jour, je n’arrive plus à faire mon ménage etc.. ça me démoralise, j’ai l’esprit suicidaire (reconnu au centre anti-douleurs) ce n’est pas une belle vie de souffrir tout le temps; je prends du tramadol, je fais de la gymnastique, souvenirs de toutes mes séances chez des kinés; au bout le bout :(

  • ANDRE BLANCHARD

    J’ai eu un grave accident de travail, en 1999 je suis tombé de 8 m sur mes deux jambes, sans pouvoir me retenir à l’échelle. Que j’avais mis en place. Fin 1999 j’ai été opéré d’une hernie discale L4- L5 trois mois après j’ai glissé il a fallu une deuxième opération le chirurgien m’a posé des ligaments L4- L5, dans la foulée on m’a opéré de la coiffe rotateur côté droit, à 2002 on m’a opéré du canal d’Alcock sur les deux fessiers, a 2015 aux m’a opéré du colon côté gauche. a 2017 on m’a opéré de l’estomac je croyais de mourir, après mon opération j’ai fait une occlusion intestinale, cela s’est produit avant que je sorte de l’hôpital, à 2016 au m’a opéré des dorsales. Car je ne ressentais plus les pieds lorsque je marchais sur du gravier. En 2018 je commençais à souffrir sur la jambe droite. Les Ligaments qu’on avait posés. À 1999. Poser des problèmes sur L4-L5. Le 5 janvier 2020 au m’a opéré L4-L5 le chirurgien m’a mis une cale. Depuis je souffre énormément. 2021 , le 17 septembre J’ai fait un scanner, IRM. Scintigraphie osseuse. Infiltration deux fois. Lors du dernier examen ils ont trouvé L1-L2 Discopathie avec un pincement discal et un débord circonférentiel, je souffre sur ma jambe droite, ça me bloque le genou jusqu’au pied; sur ma jambe gauche j’ai une souffrance jusqu’au pied, lorsque je suis assis sur une chaise assez haute, ça me donne un soulagement sur les deux jambes, lorsque je marche il faut que je m’appuie sur ma fesse gauche pour soulager ma jambe, je dois revoir le chirurgien le 14 octobre, entre-temps le 21 septembre 2021; je dois recevoir un appel du centre antidouleur, le 27 septembre 2021 je dois revoir le neurologue pour faire un examen de la motricité, ce qui nous calme un peu c’est du Rivotril de 2 mg, je me prends la moitié le matin, et la moitié l’après-midi, le soir avant de me coucher je prends un cachet, du lumirelax (500mg pour des contracter les muscles, je prenais du tramadol, je l’ai arrêté de suite, ça me donnait des brûlures dans les parties, ainsi que la constipation, depuis mon accident, je suis reconnu en invalidité totale et définitive, ainsi que à 80 % pour station debout pénible, ainsi que à 80 % pour le stationnement; j’aurais aimé d’aller travailler que d’être invalide, je souhaite bon courage ceux qui souffrent, car je sais ce que c’est la souffrance ,

  • frederique Tourneur

    Bonsoir
    Je souffre d’une grosse cruralgie depuis plus de 1 an suite à une spondylodiscite pour laquelle j’ai été hospitalisée dans le service des maladies infectieuses de Amiens…
    J’ai du rester 3 semaines couchée à la verticale sans pouvoir poser du tout le pied au sol..
    Chaque mouvement de la marche me bloque la fesse, le devant de la cuisse, l’aine et le genou gauche…
    Bientôt 62 ans et cette infection gâche chaque jour de ma vie…
    Et actuellement avec la Covid je ne peux plus participer à des ateliers de massage, sophrologie ou mieux réflexologie et REIKI qui me soulagent très bien…
    Je vais commencer des séances d’hypnose dans peu de temps pour m’aider davantage..

  • Braccini

    Moi je souffre énormément d une hernie discale. J’ai été hospitalisée en 2019 3 semaines sous perfusion et morphine tous les jours et 3 infiltrations et je souffre toujours. J’ai Rdv ce mercredi 18 novembre avec un chirurgien du dos. J espère qu’il y aura une solution.

  • courdier

    j ai vu les commentaires de tisou et le moine je suis dans le meme cas, par compte j’habite dans l’est de la france j’ai pu avoir un rendez vous au bout d’une semaine sur besançon dans le departement du doubs

  • tisou

    J’ai semble t’il une cruralgie , je souffre atrocement de ma jambe droite , le doc me demande de faire une IRM , j’ai appelé 6 établissements différents pour obtenir un RV , même à l’hopital , le RV proposé est janvier 2021 . Je suis sidérée . Ou va t’on ? Comment se faire soigner rapidement ?

  • Morel Maxime

    J’ai commencé à avoir des soucis au niveau du canal carpien fin février. Ensuite confinement, difficulté pour avoir un RDV, etc etc . Résultat après avoir réussi à voir le chirurgien spécialisé début juillet je le reverrai début septembre après les vacances et le temps d’être opéré ensuite ce sera encore au moins un mois. Cela fera plus de 8 mois d’attente pour une opération de moins de 1h et qui n’est pas une opération à coeur ouvert. Si vous arrivez au PU en pièces détachées après un accident de la route vous êtes pris en urgence absolue ce qui est une question de vie ou de mort. Pour tous les autres si vous n’êtes pas «parrainé» l’attente cela peut aller de 1 mois à 12 voir plus. Suivant le cas vous risquez d’avoir des séquelles et ne pas récupérer votre intégrité physique à 100% mais c’est un détail. J’ai une cruralgie récurrente depuis 5 ans mais tout est fait pour vous décourager. Les hôpitaux partent à la dérive et il n’y a pas de petites économies. À 70 ans en ayant fait une carrière de travail physique j’ai subi qqs interventions qui étaient rapidement faites sans attendre des complications. Depuis plus de 10 ans tout est devenu très compliqué et si vous n’avez pas un généraliste actif et réactif… cela peut être très long et très compliqué. Déjà en nous obligeant ( comme si nous étions tous des profiteurs du système ou retardés mentaux) à passer par notre généraliste ( ils ont reçu des consignes) cela commence les complications et ensuite alors là cela tient du parcours du combattant. La médecine à 2 vitesses est là et ce n’est pas fini.

  • Le moine

    j’ai une cruralgie qui me fait souffrir . Je souhaitais me faire opérer à St Brieuc Plerin par le docteur Coueff
    Sa secrétaire qui ne répond pas à mon mail, m’informe au phone que le docteur est en vacances jusqu’au 1 er Septembre et que je peux avoir un RDV en Novembre . ton très désagréable !!!

Leave a comment

Please note, comments must be approved before they are published

Ok
This website uses cookies to give you the best possible experience. Learn more
Top